COIN CUISINE
Pour tous ceux qui adorent cuisiner en famille des recettes faciles et rapides. Coin Cuisine propose aussi des recettes pour tous

Le régime crétois en 10 leçons

Le régime crétois en 10 leçons

0 227
Spread the love
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage

 

Le régime crétois en 10 leçons !

régime_crétois

Réputée pour ses nombreux bienfaits, la cuisine méditerranéenne a le vent en poupe! Bien plus qu’un régime, elle est un véritable mode de vie. Ce type d’alimentation, que l’on retrouve en Crète et dans tout le bassin méditerranéen, est composé presque essentiellement de fruits, de légumes, de céréales, et bien-sûr d’huile d’olive! Le régime crétois mise avant tout sur la fraîcheur des aliments sans pour autant oublier le plaisir des papilles. Il semble représenter un bon compromis pour manger sain sans pour autant renoncer à son plaisir ! Afin de profiter de ses vertus, nous vous présentons les 10 principales règles du régime crétois.

 

1. Cuisiner à l’huile d’olive

Les acides gras mono-insaturés de l’huile d’olive font baisser le taux de mauvais cholestérol (LDL) tout en augmentant celui de bon cholestérol (HDL). Ses polyphénols et sa vitamine E ont une action antioxydante et protègent les parois artérielles. Pour bénéficier pleinement de ses vertus, il est recommandé de consommer une huile d’olive vierge première pression à froid.

 

2. Manger des produits frais et de saison

Les fruits et les légumes n’ont pas les mêmes propriétés selon qu’ils ont poussé au soleil en pleine terre ou dans une serre ! De plus, ils se dévitalisent rapidement après la cueillette. Pour profiter de tous leurs nutriments, mieux vaut donc privilégier les fruits et légumes de saison et de proximité. Enfin, préférez-les crus aux cuits !

 

3. Faire des salades composées

Les fruits et légumes sont prédominants dans le régime crétois. Les salades composées, qui figurent à l’entrée de chaque menu, renferment de nombreux bénéfices santé. C’est notamment le cas de la tomate qui, lorsqu’elle est associée à l’huile d’olive, voit son taux de lycopène augmenter. Ce caroténoïde aux propriétés antioxydantes participe à la prévention de certains cancers.

 

4. Mettre des céréales complètes et des légumineuses à tous les menus !

Chaudes ou froides, les céréales et les légumineuses trouvent leur place dans tous les menus de la cuisine méditerranéenne. Les céréales complètes sont particulièrement riches en vitamines, minéraux et fibres. Les légumineuses comme les lentilles, les pois chiches ou les haricots blancs, sont riches en protéines et représentent une alternative aux produits d’origine animale.

 

5. Privilégier les cuissons basses températures

Cuire ses aliments à basse température permet de préserver leurs qualités nutritives. Les aliments grillés et la friture, en plus d’éliminer les vitamines, produisent des substances toxiques qui peuvent augmenter les risques de cancers. Le mieux est d’opter pour une cuisson à l’étouffée ou à l’eau.

 

6. Préférer le lait de chèvre et de brebis au lait de vache

Les laits de brebis et de chèvre sont plus digestes que le lait de vache. En outre, ils contiennent davantage d’oligo-éléments. On peut les consommer sous forme de fromages fermentés ou de yaourts.

 

7. Un verre de vin rouge par repas

La peau du raisin contient des flavonoïdes, un puissant antioxydant. Comme le vin rouge est issu d’un processus de fermentation, ce taux d’antioxydants se trouve fortement augmenté. Grâce aux antioxydants qu’il fournit à notre corps, le vin rouge présente de nombreuses vertus : il serait bon pour le coeur et diminuerait le niveau de mauvais cholestérol. A consommer avec modération à hauteur de 2 verres par jour!

 

8. Limiter sa consommation de viande rouge

Les Crétois ne consomment de la viande rouge que très rarement, le plus souvent à l’occasion de fêtes. En revanche, les viandes blanches et les poissons gras entrent dans la composition du régime crétois (plusieurs fois par semaine).

 

9. Réduire sa consommation de sel

Consommer trop de sel est mauvais pour la santé. Nous en consommons entre 8 et 12 grammes par jour, alors que 5 grammes seraient suffisants. Le régime crétois substitue le sel par des épices et des aromates. En plus de parfumer les plats, elles facilitent la digestion en stimulant les fonctions digestives et gastriques.

 

10. Faire de vrais repas

Un vrai repas est avant tout un repas structuré : entrée, plat et dessert. Il est également important de s’installer à table et de prendre le temps de savourer chaque aliment ! Enfin, les plats industriels et les produits transformés sont bien-sûr à bannir !

Rendez-vous sur Ô délices !

Rendez-vous sur Hellocoton !
80%
Awesome
  • Design

Laisser un commentaire

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE
%d blogueurs aiment cette page :